Les bras de Morphée

Sommeil. J’ai besoin de sommeil!

Jadounette a 7 mois. Elle a correctement dormi (6h environ) assez rapidement, puis elle est passée à 8/9h,voir même 10h les jours ou l’on croisait la gentille voisine lui disant de bien dormir cette nuit. Comme par magie!

Par magie également, tout cela s’est arrêté aussi vite que c’était venu et bien trop tôt pour que mon corps en ait profité.
Car oui, moi faible femme que je suis, j’ai sauté de joie en criant victoiiiire!
J’ai donc profité du chéri, matté des films peinarde, et pris des douches à rallonge en me prélassant sous l’eau chaude, profitant du silence ambiant  pour me vider la tête (et me la laver aussi. On en parle des cheveux gras des premiers mois?)
Bref, j’ai perdu le peu de sommeil que j’aurais pu grappiller. Ahhhh si j’avais su!

Depuis presque 4 mois, notre Jadounette nationale se réveille toutes les 30/40min. Dans la nuit elle arrive à faire des Deuxieme trio_cadre_scycles un peu plus long. Mais jamais à la même heure, jamais le même temps.
D’un coup, d’un seul cette petite fille qui s’endormait seule puis dormait correctement ne s’endort plus qu’au sein pendant que je marche et dort de manière complètement irrégulière.

POURQUOI? Mais pourquoiiiiii?

Je suis à bout. Je n’ai pas dormi plus de deux heures d’affilées depuis bien trop longtemps.
J’ai les nerfs à vifs. Je déprime. Le manque de sommeil me fait doucement basculer vers la dépression.

Je cherche des solutions, pour mon bien-être mental mais aussi parce que mon cœur de maman s’inquiète. Qu’est-ce qui ne va pas? Et ce que c’est mauvais pour elle? Est-ce que c’est de ma faute? Est-ce qu’elle a mal? Que puis-je faire?
Je n’arrive pas à trouver la source exact de tous ces réveils.

Dents? Chaleur? Peur du noir? Problème de succions?
– Dents: malgré tous les remèdes utilisés, rien n’a changé.
– Chaleur: la température est retombée, rien n’a changé.
– Le noir: on a laissé une petite lampe de camping Quechua allumée en attendant d’avoir THE veilleuse, rien n’a changé.
– La succion: elle ne veut ni pouce, ni tétine, ni doudou à suçoter.

A chaque micro réveil elle s’éveille et ne retrouve le sommeil qu’en étant bercée très très très très très très très longtemps et encore il faut ajouter le plus souvent une tétée pour qu’elle s’endorme réellement.

Je ne sais pas si ses réveils réguliers l’affectent, elle reste douce et souriante. Par contre moi je suis dans un état minable. J’ai pourtant la chance d’avoir un chéri du tonnerre qui m’aide beaucoup: ménage, cuisine, courses et j’en passe (ne soyez pas jalouses 😉 ) mais malgré ce je suis à bout et du coup je n’ai aucune patience avec Galinette et elle en souffre beaucoup. Moi aussi de la voir comme ça.Premier trio_cadre_s

Avec Jadou on cododote beaucoup, tétées à la demande, méditation à coup de yoga nidra.

Ça aide mais là, il me faudrait bien plus!

Je ne demande pas qu’elle fasse des nuits de 12h, rien que 6 petites me suffiraient.
A 6 mois c’est possible non? Elle l’a déjà fait bien plus tôt!

Et non, non et non je ne la laisserai pas pleurer. Oui, oui  et oui parfois j’y pense. Quand j’en peux plus,que je suis au bout mais je ne veux et ne peux pas. Point.

Alors ce soir comme tous les soirs je croise les doigts pour qu’elle redevienne sereine, apaisée pendant son sommeil et que je puisse dormir un peu, rien qu’un peu.

Si quelqu’un a une idée je suis preneuse!

A bientôt, moins fatiguée je l’espère 😉

Duo_cadre

Peinture pour maman débordée!

Depuis que Jadounette est née, j’ai beaucoup plus de mal à m’organiser pour à peu près tout. Un point qui me chagrine beaucoup, ce sont les activités manuelles avec ma grande.

Il y a deux jours, pour mon plus grand bonheur, j’ai récupéré un sac plein de peintures, pinceaux, éponges, etc de la part de grand-mamie bolognaise.

Et oh miracle se cachait au milieu de petits flacons de gouache pour maman en manque de temps.

Je vous explique.En ce moment quand ma fille me demande de faire de la peinture je vois surtout toute l’organisation : Mettre la nappe spéciale, sortir les pots, faire les mélanges, sortir les pinceaux, le pot d’eau, le tablier, les supports. Puis tout refaire dans le sens inverse avec le nettoyage en plus. Ce qui, au total, fait bien souvent le double du temps qu’aura durée l’activité.

En règle général j’adore ça mais lorsqu’on ajoute à l’équation un petit bouchon qui commence à ramper un peu partout, qu’il faut guetter le playmobil qui aurait pu être oublié par-ci par là, réconforter pour un, plusieurs  petits bobos, les tétées et j’en passe. Bah tout de suite l’envie de partager un moment peinture est loiiiiin, très très loin! Et ça fonctionne tout pareil les jours de flemmingite aiguë (car oui ça arrive aussi)

Bref au milieu de tout le matériel, il y avait ces petits pots tout chou!  Spoty Squeeze n’paint peinture facile.
Je ne connaissais absolument pas et franchement c’est plutôt sympathique!

C’est un petit tube de peinture à forme ergonomique,hyper maniable avec un embout mousse. Il suffit juste de le mettre à plat sur la feuille, de presser un peu et hop on peint. En plus ça ne coule pas et ça sèche vite!

Donc hop à même le carrelage en culotte et zou!

Ma fille s’est régalée! Elle a beaucoup aimé poinçonner comme avec des tampons, ouvrir et refermer toute seule, sentir la bonne odeur de gouache, mais surtout, elle a apprécié le changement!
Dans tout ça  je n’ai eu qu’à récupérer les œuvres d’arts (et empêcher la petite sœur de mettre le nez les mains, les jambes,la bouche et les jouets dans les feuilles.

Bon je l’avoue Galinette est calme et n’a jamais eu l’idée de dessiner ou peindre en dehors de sa feuille,ça aide!

Je pense par contre qu’il faut plutôt être de tempérament posé ou un peu plus âgé pour les utiliser car l’embout mousse est assez fin. Il peut donc facilement se casser si l’enfant est trop brusque avec.

Voilà voilà à toutes les mamans fatiguées ( et les papas) ; GO!
Ceci ne remplacera jamais la bonne vieille peinture mais ça dépanne bien et ça permet de varier!

Je vous laisse tester par vous même (voir site), ici nous sommes conquis!
Merci les mamies et leurs cavernes d’Ali baba!

A bientôt!

Squeeze'N'Paint
Les petits pots sous tous les angles !!
Dessins Gaïa
Une petite partie des œuvres d’art de Galinette ^^
Spoty
Cliquez sur la photo pour avoir le lien du site 😉

22ans, 2enfants et 5 mois après.

Lac du Crès

5 mois . On a passé un cap. De ceux que l’on ne peut planifier.

Ces premiers mois ont étés éprouvants, physiquement et moralement. Surtout moralement.

Un bébé qui pleure, plus que ce à quoi nous étions habitués.
Un bébé qui a besoin d’être porté, encore plus que ce à quoi nous étions habitués.
Un bébé qui ne veut que maman, beaucoup plus que ce à quoi nous étions habitués: Une petite fille qui veut exclusivement sa maman !

Alors j’ai câliné, j’ai porté, j’ai marché, j’ai allaité, j’ai aimé.
J’ai Câliné/porté/allaité/aimé en marchant. J’ai pleuré toujours en marchant.
J’ai aussi joué, ri, lu, câliné, nourri, bisouté ma grande, ma première. Enfin j’ai essayé…

Je me suis sentie seule sans JAMAIS jamais l’être vraiment.
Je me suis sentie tiraillée, déboussolée et déboussolée face à ce tiraillement.
L’impression lancinante de tout faire à moitié, de ne pas réussir à faire quoi que ce soit à 100% ni avec l’une ni avec l’autre.

JE ME SUIS SENTIE NULLE.
J’ai eu peur. La fatigue et la culpabilité m’ont fait perdre ma bienveillance. J’ai mal parlé. J’ai crié. J’ai crié beaucoup trop, à mon goût et celui de ma petite famille. Alors ma culpabilité à doublée et j’ai encore pleuré.

Les jours, les semaines puis les mois sont passés. Mes difficultés des tous premiers mois ce sont tassées. Aujourd’hui, les journées sont paisibles, rythmées, pleines de sourires et de jeux. Non tout n’est pas parfait, ça n’existe pas et heureusement car c’est grâce à cela que l’on apprend.

Je n’ai pas eu un bébé « difficile », juste une petite fille qui a besoin de beaucoup de contacts, de calme et de sérénité. J’ai manqué des 2 derniers.
J’ai le sentiment que beaucoup de choses se sont jouées en moi. Mes filles et mon compagnon ont étés pris au milieu de tout ça.
Ils en ont pâtis.
J’en ai souffert.
Mais j’ai surtout appris. Appris sur mes filles, sur mon couple.
Appris sur moi-même.

Aujourd’hui je suis prête à aller de l’avant.

Bonjour tout le monde !

1405701247579

Depuis ma première grossesse, il y a de ça bientôt 3ans, l’envie d’un blog me taraude. Mais je dois avouer que je n’avais pas eu le courage de le faire jusqu’à présent.

Je me lance aujourd’hui avec plaisir et l’envie de partager autour de la maternité.

Au plaisir de vous lire.

Justine